Taille des caractères: A A A
Accueil | Partenaires | Téléchargements | Liens
deutsch | english | български | français | lietuviškai | polski
Contact | Mentions légales | Plan du site
cybergrooming.jpg

Cybergrooming/Sexting


Cybergrooming – Manipulation psychologique d’enfants à des fins sexuelles sur Internet

Sur les sites de tchat, on peut contacter des inconnus par un simple clic de souris, et de nouvelles formes de conversation en direct comme le chatroulette permettent de discuter avec un nombre quasiment illimité de parfaits étrangers.
Sur les pages des réseaux sociaux en ligne, on peut effectuer une recherche en fonction du profil des membres. Les enfants et les adolescents révèlent beaucoup de choses sur leur vie et leur entourage. Les prédateurs potentiels disposent ainsi d’informations qui leur permettent de mieux connaître l’enfant ou l’adolescent, et de répondre aux besoins qu’il exprime.

On parle de cybergrooming quand le prédateur utilise le lien de confiance qu’il a bâti pour convaincre l’enfant ou l’adolescent de contempler en direct les attouchements ou actes sexuels qu’il (le harceleur) pratique, de procéder sur lui-même à des attouchements sexuels devant sa webcam, ou encore d’accepter une rencontre dans le monde réel qui pourra conduire à des abus sexuels.

Quant au sexting ou sexto, c’est un phénomène qui consiste à se photographier ou à se filmer nu puis à transmettre ces images par message multimédia (MMS). Sexto est un mot-valise composé de « sexe » et de « texto ». Ce terme est utilisé par les adolescents qui joignent des images sexy à des messages, le plus souvent à caractère érotique.


Dispositions pénales applicables :
Les instruments de droit pénal applicables en cas d’exploitation sexuelle des enfants sont les suivants :




<< Retour au sommaire | Imprimer l’article
Lost in Cyber World est un projet de l’Association « IN VIA Katholische Mädchensozialarbeit für das Erzbistum Berlin e.V. »